The first seven weeks of the AquaVan 150: Connecting Communities to Coastlines, what a trip it has been. The AquaVan 150 began its journey in familiar territory – the rolling hills and semi-arid desert of the Okanagan Valley, where it visited 16 schools in Kamloops and Kelowna. We were welcomed into Kelowna with a glimpse of the incredible Northern Lights on the drive up.

Heading due east, the AquaVan 150 and its mobile aquaria of Pacific creatures made its way over the magnificent Rockies and on to flatter lands. Its destination? The Prairies, for the first time in AquaVan history.

Our first stop was Saskatoon, Saskatchewan. Known as “The Land of the Living Skies”, Saskatchewan is far (some 1,400 km, at least) from any of our three oceans. But the students of Saskatoon could not have been more excited.

Prairie kids touching a sea urchin from the west coast for the first time.

One of the most amazing parts of the AquaVan 150 program is that it is a learning opportunity for students and teachers alike. A teacher from Hugh Cairns Elementary School, who was keen to follow up with her students after our visit, created a list of “big picture” questions based on their observations and comments. She also did a fabulous job of spreading the word about our community event and Shoreline Cleanup at the Western Development Museum, which was attended by over 600 participants.

For those who missed our visit, we will be heading back through Saskatchewan later this summer, with stops in Regina and Moose Jaw.

AquaVan 150 visits Waverly Park School in Brandon, Manitoba.

Next up on our Prairie adventure was Brandon, Manitoba. Immediately upon arriving, we felt the warm “small town” welcome with hotel staff going above and beyond to accommodate our needs, school staff eager to make our visit enjoyable, and even the friendly Fire Department crew who helped get our water tanks filled. While at the local Canadian Tire one afternoon, our team was approached by a woman who saw our red jackets and overheard us discussing the best product to grease the hitch of our truck. She told us her daughter used to work with the AquaVan and she had to come say hi.

The last stop in Manitoba was at the gorgeous Riding Mountain National Park, home of the Plains Bison (we did spot a few). With the outdoor temperatures rising, students from five local schools were surprised with the opportunity to touch our cold, saltwater creatures. The crew enjoyed spending time at Clear Lake, one of Canada’s natural beauties, to complete another successful Shoreline Cleanup. Later in August, we’ll be returning to Manitoba on our way back west, stopping in Winnipeg and Winkler.

The AquaVan 150 team channeling their inner bisons in Riding Mountain National Park.

From the rugged coastline of B.C., the towering mountain peaks of Alberta, to an endless horizon of the Prairies, we can’t help but be reminded of the true vastness of Canada and the diversity of our landscapes. The beginning of this national tour has been an opportunity for us to connect communities through our waterways, our actions, and our personal experiences. Let the adventures continue!

Canada 150 is all about celebrating what our amazing country has to offer, from its many communities of people to its countless natural spaces. Certainly, a new generation of Prairie ocean ambassadors falls into that category.

Next up: we’ll be sharing our stories from our recent travels to Northern Ontario and Quebec. We’re currently in the Maritimes and it’s nice to be back by the ocean. Check back here soon for more stories from the road.

L’équipe a passer du temps au Lac Clair au Manitoba afin d’accomplir un nouveau nettoyage de rivage.

AquaVan 150 : Connecté aux Prairies

Les sept premières semaines de l’AquaVan 150 : Connecter nos communautés aux côtes, quel voyage!

L’AquaVan 150 a commencé son voyage en terrain connu, les collines onduleuses et le désert semi-aride de la Vallée de l’Okanagan, où il a visité 16 écoles à Kamloops et Kelowna. Pendant le trajet menant à Kelowna, nous avons été accueillis par d’impressionnantes aurores boréales.

Se dirigeant ensuite vers l’Est, l’AquaVan 150 et ses aquariums mobiles peuplés de créatures du Pacifique s’est rendu par-delà les magnifiques Montagnes Rocheuses vers des contrées plus plates. Sa destination ? Les Prairies, pour la première fois dans l’histoire de l’AquaVan 150.

Notre premier arrêt a été Saskatoon, Saskatchewan. Connue comme étant “le pays du ciel vivant”, la Saskatchewan est loin (quelques 1 400 km, au minimum) de nos trois océans. Les élèves de Saskatoon n’auraient pas pu être plus excités.

Les élèves des plaines découvre des créatures de l’océan Pacifique pour la première fois.

L’une des choses les plus remarquables avec l’AquaVan 150 est que son passage constitue une opportunité d’apprendre pour les élèves comme pour les enseignants. Un professeur de l’école Hugh Cairns, qui souhaitait vraiment donner suite à notre visite a créé une liste de questions plus générales basées sur leurs observations et leurs commentaires. Elle a aussi accompli un travail énorme en communiquant autour de l’évènement communautaire et du nettoyage de rivage que nous avons réalisé au Musée du Développement de l’Ouest, qui a rassemblé plus de 600 personnes.

Pour ceux qui auraient manqué notre visite, nous traverserons à nouveau la Saskatchewan cet été, avec des arrêts prévus à Regina et Moose Jaw.

L’AquaVan 150 visite l’école Waverly Park à Brandon au Manitoba.

L’arrêt suivant de notre aventure dans les Prairies, a eu lieu Brandon, Manitoba. Immédiatement après notre arrivée, nous avons bénéficié de la bienvenue chaleureuse des “petites villes” : l’équipe de l’hôtel a été aux petits soins pour nous, le personnel des écoles a tout fait pour rendre notre visite agréable, de même pour l’équipe des services de prévention des incendies qui nous ont aidés à remplir à nouveau nos aquariums.

Alors que nous étions au Canadian Tire local un après-midi, une femme qui avait remarqué notre uniforme, s’est approchée de notre équipe parce qu’elle avait entendu nos hésitations sur le meilleur produit à acheter pour graisser l’attelage de notre camion. Elle nous a dit que sa fille avait travaillé pour l’AquaVan et qu’elle se devait, de ce fait, de nous dire bonjour.

La dernière étape au Manitoba a été le sublime Parc National du Mont-Riding, qui abrite des bisons des Plaines (nous en avons vu quelques-uns). Avec l’augmentation de la température, les élèves de cinq écoles qui nous ont rendu visite ont été surpris d’avoir l’opportunité de toucher nos créatures aussi froides que l’eau du Pacifique. L’équipe a aimé passer du temps au Lac Clair, l’une des beautés naturelles du Canada, afin d’accomplir un nouveau nettoyage de rivage. Nous reviendrons plus tard en août au Manitoba lorsque de notre voyage de retour vers l’Ouest en nous arrêtant au passage à Winnipeg et Winkler.

L’équipe donne leur meilleur impression d’un bison des Plaines.

Du littoral escarpé de la C.-B. aux gigantesques pics montagneux de l’Alberta, et à l’horizon infini des Prairies, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous rappeler de l’immensité du Canada et de la diversité de nos paysages. Le début de cette tournée nationale a été une véritable occasion de connecter nos communautés à travers nos cours d’eaux, nos actions et nos expériences personnelles. Que l’aventure continue !

Canada 150 célèbre ce que notre incroyable pays a à nous offrir, depuis ses nombreuses communautés jusqu’à ses innombrables espaces naturels. Cette nouvelle génération d’ambassadeurs de l’océan dans les Prairies en fait intégralement partie. Revenez ici régulièrement pour plus d’anecdotes à propos de notre voyage.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.