À l’aide de la campagne éducative du “Poisson d’avril #CestWise”, Ocean Wise Seafood vise à susciter une prise de conscience du pouvoir positif du développement de l’aquaculture d’espèces réparatrices : l’élevage des algues et des mollusques à coquilles bivalves.

Au Québec dans le golfe du Saint-Laurent, nous retrouvons l’aquaculture d’algues et d’espèces à coquille comme la moule, le pétoncle et plus récemment de l’huître.

Nous sommes fiers de vous présenter notre nouveau partenaire communautaire, Merinov et les propos de Flora Salvo et Nicolas Toupoint, chercheurs industriels.


Merinov

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Merinov, c’est le Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches du Québec. C’est un organisme à but non lucratif est issu du regroupement des centres de recherche du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, du Centre collégial de transfert de technologie du Cégep de la Gaspésie et des Îles et d’équipes de recherche de l’Université du Québec à Rimouski.

C’est un centre intégré de recherche industrielle spécialisé en technologies des pêches, de l’aquaculture, de la transformation des aliments marins et des bioressources marines.

En ce qui concerne l’aquaculture, Merinov réalise des projets de recherche et développement, de monitoring de la qualité des eaux, d’aide technique et de transfert technologique afin de contribuer au développement durable et à la compétitivité de l’industrie québécoise de l’aquaculture.


Leur mission

« Notre mission est de soutenir le développement et la pérennité de l’industrie de la pêche et de l’aquaculture et la transformation des produits marins. C’est vraiment d’être à l’écoute du secteur industriel, de savoir quels sont les enjeux et les besoins, de monter des activités adaptées pour répondre à leur besoin et permettre à ces filières d’activités de perdurer dans le temps, d’être résilientes et de s’adapter aux conditions actuelles de plus en plus changeantes.

De plus, le Centre Collégial de Transfert Technologique (CCTT) permet de faire le pont entre Merinov et le Centre de Recherche affilié à l’École des pêches et de l’aquaculture du Québec. C’est ce type de passerelle entre nous qui permet d’intervenir à différents niveaux dans le panel d’offre et de services chez Merinov. » – Nicolas Toupoint

Récemment installée à Halifax, Flora Salvo œuvre au soutien et au développement de l’industrie aquacole en travaillant avec la Nouvelle-Écosse sur différents projets en lien avec la culture de la laminaire sucrée ou l’ostréiculture.

« Notre objectif est de faire le lien avec ce qui se passe au Québec et de faire un transfert des connaissances en dehors de la province afin d’avancer l’industrie de façon durable à travers le Canada en commençant par la Nouvelle-Écosse. » – Flora Salvo


Pourquoi devenir partenaire d’Ocean Wise Seafood?

Nicolas Toupoint

« Ce que je trouve intéressant d’Ocean Wise Seafood, c’est qu’on intègre toute la filière de production. Merinov travaille souvent avec les producteurs, ceux qui ont les mains dans l’eau, mais qui n’ont pas toujours ni le temps ni l’intérêt de travailler sur la promotion des produits.

Pourtant, le rayonnement qu’offre cet aspect pour  des produits, de haute qualité, met en valeur l’ensemble de la filière à tous les égards.

Alors je trouve que d’avoir une approche intégrée, qui a cette vision totale du début jusqu’à la fin, donne toute la pertinence au maillage entre Ocean Wise Seafood et Merinov! »

Flora Salvo

« D’avoir une gestion concertée en associant Ocean Wise Seafood et Merinov afin de faire connaitre la provenance de nos aliments, c’est important.

Et en mettant l’emphase sur l’importance des produits locaux et écoresponsables, ça aide aussi le producteur qui peut avoir un doute quand à sa capacité d’atteindre les marchés. »


Comment peuvent contribuer les consommateurs au développement de l’industrie?

Nicolas Toupoint

« Comme dans tous marchés, l’offre et la demande sont intrinsèquement liées, plus il y aura de demandes dans ces produits-là, plus ça va inciter les producteurs et les entreprises qui font partie de la chaîne des valeurs à œuvrer pour satisfaire cette demande. »

Flora Salvo

« C’est important du point de vue du consommateur de savoir qu’est-ce qu’ils achètent. L’augmentation de la demande peut rendre ce domaine et ce travail plus enrichissants et gratifiants pour les industriels et aider au développement de ce secteur au Québec. »


L’écoétiquetage du programme Ocean Wise Seafood, entre autres, sert de mécanisme de conservation durable utilisé de manière efficace pour mobiliser l’intérêt des consommateurs. C’est un moyen de donner le pouvoir aux gens de voter avec leur portefeuille afin de soutenir et d’encourager les entreprises qui partagent leurs mêmes valeurs.

Vous voulez agir maintenant pour protéger les océans ?! Informez-vous sur la source (lieu, espèce, méthode) de vos choix d’aliments marin à l’aide de ressources scientifiques réputées, de confiance, faisant preuve de transparence d’information. Utiliser notre moteur de recherche de produits Ocean Wise pour vous guider dans vos choix, ou retrouvez notre logo quand vous achetez des aliments marins pour des choix positifs pour l’environnement!


Découvrez aussi l’École de la pêche et de l’aquaculture du Québec avec nous et Éric Tamigneaux, Enseignant et Chercheur Industriel.

Procédés recueillis par Kayla Menu-Courey, Coordonnatrice des comptes du Québec, Ocean Wise Seafood.

Crédit Photo: Merinov.

Leave a Reply

Your email address will not be published.