Les écosystèmes de la planète, de la faune et de la flore ne sont pas aussi sains sur le plan écologique qu’ils l’étaient il y a quelques décennies. Les océans sont pris d’assaut par de nouveaux enjeux : une surpêche importante, les répercussions du développement rapide du littoral, des quantités croissantes de polluants et de contaminants ainsi que la menace d’un océan qui se réchauffe et dont l’acidité augmente en raison du changement climatique. Même si plusieurs de ces changements ne semblent pas affecter le quotidien, il faut réfléchir au fait que les océans sont la source la plus importante de protéine pour plus de 1,2 milliard de personnes. Pourtant, 90 pour cent du stock de poissons mondial est déjà entièrement exploité ou surexploité et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture s’attend à ce que la production de produits de la mer (capture et aquaculture) augmente de 17 pour cent d’ici 10 ans.

Alors que tous sont affectés par les changements du climat qui ont des répercussions sur la production agricole, de plus en plus de gens dans le monde dépendront des produits de la mer pour subsister. Pour les consommateurs, la surpêche affecte la qualité et la quantité du poisson lorsque les stocks épuisés n’ont pas la chance de se reconstituer et de bien se développer.

Le Vancouver Aquarium Marine Science Center a développé le programme Ocean WiseR il y a 11 ans pour sensibiliser le public à la surpêche et à l’importance de consommer des produits de la mer durables pour permettre aux stocks de produits de la mer plus vulnérables de se reconstituer. Au départ, ce mouvement était petit, comme plusieurs autres. Seize chefs de Vancouver ont travaillé avec la Vancouver Aquarium pour se battre pour ce en quoi ils croient vraiment : l’importance de préserver les océans et la précieuse, bien qu’en déclin, vie qu’ils abritent. La question suivante émerge : comment sensibiliser les consommateurs et les inciter à choisir des produits de la mer durables et tout aussi délicieux qu’ils n’ont pas encore essayés, plutôt que des produits de la mer populaires qui proviennent en majeure partie de stocks surexploités ? Plus important encore, comment peut-on leur faciliter la tâche ?

C’est ainsi qu’un effort à long terme a commencé pour révolutionner la façon dont les Canadiens perçoivent leurs produits de la mer. Partout au Canada, des chefs, des restaurateurs, des marchés et des fournisseurs de premier plan se sont joints à Ocean Wise en s’engageant à s’approvisionner en produits de la mer durables. Ils ont également décidé d’étiqueter clairement leurs produits de la mer respectueux de l’océan avec le symbole Ocean Wise. Ce symbole indique aux consommateurs que les choix de produits de la mer sur les menus ou dans les marchés ont été pêché de façon durable.

Lorsqu’Ocean Wise fait l’évaluation des produits de la mer dans les pêcheries sauvages, elles sont évaluées selon quatre critères : les répercussions sur le stock, les conséquences sur les autres espèces, l’efficacité des mesures de gestion et les conséquences sur les habitats environnants. Toutes ces évaluations font l’objet, au minimum, de trois cycles d’examen par les pairs suivis d’un processus de contrôle externe pour garantir l’exactitude du contenu. Les partenaires d’Ocean Wise reçoivent des mises à jour scientifiques régulières sur les évaluations des produits de la mer pour guider leurs décisions d’achat. De plus, l’équipe communique régulièrement avec les partenaires pour discuter des options durables et des changements continus dans les évaluations.

En raison des fluctuations dans les pêcheries canadiennes, cette relation nécessite un dialogue constant : les partenaires d’Ocean Wise sont les premiers à se jeter à l’eau avec des innovations comme des recettes expérimentales qui encouragent les consommateurs à manger des espèces qui se trouvent plus basses dans la chaîne alimentaire comme les pouces-pieds. Ils participent aussi à des événements collaboratifs, comme le Ocean Wise Chowder Chowdown, qui aide à sensibiliser et à impliquer les consommateurs.

Le chemin vers la durabilité peut être long. Ce sont les efforts collaboratifs de nombreuses organisations à travers le monde, y compris Ocean Wise Seafood, qui encouragent à poser de petits gestes pour relever un défi de taille. Collectivement, l’accent est mis sur la durabilité et il est important que plus de personnes considèrent à quel point une décision qui peut paraître mineure — y compris choisir les produits de la mer Ocean Wise pour leur prochain repas — peut contribuer à restaurer la santé des stocks de produits de la mer et des océans.

La surpêche est l’une des plus grandes menaces pour les océans. Les humains dépendent d’océans en bonne santé, et c’est maintenant apparent que les océans dépendent aussi d’eux.


Traduit par Traduction LFV Inc.

By Ann-Marie Copping, Ocean Wise Manager at Vancouver Aquarium Marine Science Centre

Updated by Isabella Sulpizio, Senior Accounts Specialist for the Ocean Wise Seafood program, now part of the Ocean Wise Conservation Association. www.ocean.org 

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.